© Nataka/Photos.com

Petit post “à chaud” 3


J’ai de sérieux doutes sur mon Ralivia…
J’ai re-contacté mon physiatre (enfin, sa secrétaire) ce matin, pour qu’il remplisse le papier qui ferait que ce médicament soit couvert par le gouvernement, et que je n’aie pas à payer 60$ par mois… mais plus les heures passent et moins je suis certaine que je vais continuer de le prendre.

Oui, c’est vrai, depuis environ 24h après avoir commencé à le prendre, mes douleurs à la poitrine (costochondrite) ont pratiquement disparu.

Mais depuis ce jour j’ai aussi eu très mal aux genoux (j’avais commencé il y a quelques semaines, mais c’est de pire en pire… le Ralivia ne devrait-il pas aider pour TOUTES mes douleurs?) et présentement, à 2h du matin en ce mercredi 17 juillet, j’en suis à ma 2e crise d’arthrose en moins d’une semaine, après plusieurs semaines de pause!

J’ai commencé à me “réveiller” de mon hyper-somnolence causée par le Ralivia vers 16h aujourd’hui… (“commencé” est le mot-clé), mais le mal de tête léger qui avait commencé aux environs du début de ma prise de Ralivia a amplifié d’autant, et est devenu un mal de tête très, très présent… facilement à 7/10!

Le mal de tête combiné à la crise d’arthrose et à la nausée me donnent vraiment envie de cesser la médication.
Ça, plus le sommeil plus ou moins bizarre et les autres symptômes que je mettais sur le compte de ma grande fatigue dûe au weekend… mais qui ne partent pas même si je me sens mieux… comme la peau qui brûle, les douleurs musculaires et le mal de dents (et ai-je mentionné ce foutu mal de tête?!).

Je me dis que si la fatigue et la somnolence ne sont que des effets secondaires du DÉBUT de la prise de Ralivia et passent avec les premiers jours, c’est tolérable et je veux bien attendre que ça passe… et le fait que je me sente moins endormie aujourd’hui supporte cette théorie… Encore que ça semble plutôt supporter le fait que ce serait un simple crash classique syndrome d’Ehlers-Danlos suite à mon weekend… Sinon, ça n’a même pas pris une semaine pour que l’effet se dissipe, et il s’est dissipé vraiment vite : je ne m’endors pas du tout présentement!

Mais les douleurs articulaires qui deviennent pires plutôt que mieux (j’ai toujours ri quand j’ai lu “douleurs” comme effet secondaire possible d’un antidouleurs… je ne ris pas du tout), ainsi que les maux de tête… et la nausée… et le mal de dents…, bref, tout sauf la fatigue… cela semble plutôt supporter la théorie selon laquelle je ne supporte pas le Ralivia. Pourquoi je ne supporterais pas le Ralivia, et très bien le Tramacet? Aucune idée.
Mais je n’ai pour l’instant pas trop envie de continuer à le prendre pour savoir…

J’ai essayé de trouver de l’info en ligne, et tout ce que je trouve c’est soit des gens qui ne jurent que par ça, sans parler de débuts difficiles, ou des gens qui disent qu’ils ont dû l’arrêter rapidement à cause d’effets secondaires intolérables, comme des maux de tête très douloureux…
Est-ce que je devrais continuer “au cas où”?

Je pense que je vis assez de douleurs comme ça.

Je vais cesser… et dans un mois j’en reprendrai et si les mêmes effets reviennent, j’en parlerai à mon pharmacien… s’il croit que des effets secondaires indésirables comme ça, qui augmentent avec l’usage plutôt que de diminuer, sont normaux et devraient finir par passer… ou si c’est mauvais signe….on verra en même temps si c’est une coïncidence, ou si tout revient en même temps.

Et pour l’instant, je vais prendre un Flexeril dans l’espoir d’avoir moins mal… et qui sait? peut-être même de dormir…

Subscribe to Blog via Email

Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.


Laissez-moi un p'tit mot!

3 thoughts on “Petit post “à chaud”

  • Flepi

    Ah je me pose la même question à chaque anti-douleur… soit ils fonctionnent partiellement mais je ne dors plus ou je dors trop, soit ils ne fonctionnent pas du tout, soit ils m’assomment… bref c’est une quête pour trouver l’anti-douleur assez efficace sans trop d’effets secondaires… Bon courage

    • Annie-Danielle Grenier Post author

      Merci! 🙂
      En fait, le Tramacet fonctionne très bien… mais c’est un courte action, et comme je me rends compte que j’ai des crises d’arhtroses en moyenne un jour sur deux, ça commence à faire beaucoup de Tramacet (ce qui en soit n’est pas “grave”… mais un antidouleur quotidien à longue action est mieux, probablement)… j’ai déjà pris du MS Contin, ou Codéine Contin… et ça fonctionnait bien… donc si le mois prochain quand je réessaierai le Ralivia je constate vraiment un échec… je saurai vers quoi me tourner… mais je n’aurai sûrement pas besoin d’une dose aussi élevée que celle que je prenais avant… pas tout de suite, en tout cas!